Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

VAL’HOR : Lors de l’A.G. du 3 octobre 2018, Mikaël MERCIER, réélu Président de l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage a présenté le nouveau programme d’actions et la nouvelle gouvernance

Les membres du Bureau Val’hor, depuis le 3 octobre 2018, regroupés autour de Mikaël Mercier Les membres du Bureau Val’hor, depuis le 3 octobre 2018, regroupés autour de Mikaël Mercier ©2018 SecteurVert.com
Assemblée Générale de Val'hor du 3 octobre 2018; présentation des membres du Bureau. ©2018 SecteurVert.com

L’accord interprofessionnel entre les 10 fédérations professionnelles représentatives de la filière du végétal, a été étendu par les pouvoirs publics le 23 septembre 2018 (cf. arrêté paru au JO du 5 oct. 2018). L’Interprofession dispose désormais des fonds pour réaliser son programme d’actions 2018-2019, présenté le 3 octobre lors de son Assemblée Générale et ce, au bénéfice de tous les professionnels du végétal. Les actions principales pour 2019 évoquées par Mikaël MERCIER, réélu en A.G. Président de Val'hor, sont entre autres : Mission : Végétal, 6play, Paroles de Fleurs, Paroles de Plantes, La semaine des Fleurs pour les abeilles, La semaine du jardinage à l'école, Opération sapin de Noël, Action Cœur de ville, Gestion des milieux aquatiques, Les Victoires du Paysage, Partenariat avec le CNVVF, Label Fleurs de France, … 

Ce nouveau programme est organisé autour de 3 missions :

  1. La production de ressources pour la filière par les études, la prospective et l’innovation,
  2. La mise à disposition d’outils pour le développement économique des entreprises du végétal,
  3. Le développement du marché des particuliers et du marché des donneurs d’ordre par la communication collective.

Pour mettre en place ce programme, la gouvernance a été modifiée : égalité des familles membres au Conseil d’administration, équilibre des collèges au Bureau, transversalité des métiers dans les commissions opérationnelles et un Président garant de l’intérêt interprofessionnel.

  • Le Conseil d’administration est désormais au cœur des décisions. Chacun des présidents des 10 fédérations professionnelles membres de VAL’HOR, avec son binôme, dispose d’une voix. Les décisions se prenant à l’unanimité.
  • Le Bureau met en œuvre et exécute les actions. Il est composé de 6 membres à raison de 2 par collège (production, commercialisation, paysage).
  • L’Assemblée Générale, inchangée, avec ses 81 délégués, est en charge du contrôle de l’action interprofessionnelle.

Le suivi régulier des actions est assuré par 3 nouvelles commissions opérationnelles, correspondant aux 3 missions interprofessionnelles du programme d’actions. Les commissions sont complètement transversales, intégrant chacune des représentants des fédérations professionnelles membres. Les commissions s’appuient sur des groupes de travail par action, ouverts à tous les professionnels bénévoles désignés par leur famille.

Mikaël MERCIER a déclaré : « Nous avons souhaité cette organisation de travail en bureau. Ce seront bien les vice-présidents qui seront en charge de ces commissions ; donc souvent ils vont travailler à deux voire à trois, car en effet ils ont exprimé qu’ils ne veulent pas la présidence d’une commission mais tout en disant qu’ils pouvaient être utiles à deux endroits différents. Voilà l’organisation que l’on a proposé aux présidents de familles avec un état d’esprit réellement interprofessionnel. L’objectif est de parler Val’hor pour l’ensemble de ses adhérents. »

Les membres du Bureau Val’hor -depuis le 3 octobre 2018- sont : Michel Audouy (Secrétaire Général, collège paysage), Denis Chevrollier (Vice-président, collège production), Philippe Feugère (Vice-président, collège paysage), Catherine Jousse (Vice-présidente, collège commercialisation), Mikaël Mercier (Président de VAL’HOR), Philippe Moinet (Trésorier, collège production), Pascal Mutel (Vice-président, collège commercialisation).

A propos de Val’Hor :

VAL’HOR est reconnue par les pouvoirs publics comme l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Elle réunit 53 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représentant 170 000 emplois. Elle rassemble les organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production (FNPHP, Felcoop, UFS, CR), de la commercialisation (FFAF, FNMJ, FGFP, Floralisa), ainsi que du paysage (UNEP, FFP).

Source :  Val’Hor

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 10 octobre 2018 21:42

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

https://t.co/E0QvY1O9J2... https://t.co/anS2B65SnB
https://t.co/anS2B65SnB https://t.co/IKS3AXcDty
https://t.co/zCyTVd184E... https://t.co/32XVdNtyVz
https://t.co/32XVdNtyVz https://t.co/6xHiyfKBFd
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros