Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

PREMIER TECH : Jean Bélanger, Président du groupe Canadien Premier Tech, analyse la croissance du groupe Premier Tech en 2014 : organique et par acquisitions… Spécial

thumb_JEAN-BELANGER-PREMIER-TECHAu mois de juin 2014, Jean Bélanger, Président du groupe Canadien Premier Tech, Chef de l'exécutif était en France, chez Premier Tech Falienor à Saumur et Vivy (49 - Maine et Loire). Il en a profité pour faire un point sur les bons résultats financiers du groupe qui pour la première fois passe la barre du demi milliard de dollars canadiens de chiffre d'affaires (environ 365 millions d'euros) sur l'exercice 2014 (exercice allant de février à février). L'acquisition de Falienor en mars 2013 n'est pas étrangère à cette croissance.

Au cours de votre dernier exercice financier, Premier Tech a acquis trois entreprises : Falienor, Conder et Palligistics. Quelle vision stratégique a guidé ces acquisitions ?

Notre stratégie est la même depuis plusieurs années : il s’agit pour nos Unités d’Affaires d’ouvrir de nouveaux segments de marché, et d’acquérir et sécuriser des plateformes technologiques qu’elles ne maîtrisent pas. L’idéal donc est qu’une acquisition nous donne accès à de nouveaux territoires ou segments de marché tout en nous permettant de bonifier notre offre de produits et services.

Les acquisitions et partenariats de la dernière année répondent à ces critères. Prenons Conder Solutions Limited, par exemple. Grâce à cette acquisition, le Groupe Technologies Environnementales (ETG) prend position sur l’Angleterre et l’Irlande. Non seulement nous avons désormais un accès à ces deux marchés, mais nous bénéficions aussi d’une plateforme manufacturière en Angleterre; nous pourrons ainsi y implanter les processus manufacturiers que nous maitrisons, de même que la gamme complète de nos produits et technologies. Nous sommes donc en position de faire fructifier tous les aspects de cette transaction.

De notre côté, nous apportons des technologies de traitement des eaux usées dont ne disposait pas Conder, et ce dernier nous offre ses propres technologies et une présence sur ses marchés : il ne s’agit pas simplement d’additionner deux entreprises, il y a une réelle synergie. La combinaison des compétences de Conder, de Premier Tech et de notre coactionnaire Electrical Pump and Services vise donc à permettre une croissance organique accélérée au Royaume-Uni et en Irlande.

Autre transaction d’importance, l’addition de Falienor à notre Groupe Horticulture et Agriculture (GHA), qui s’aventure ainsi pour la première fois à l’extérieur de l’Amérique du Nord, servira de tremplin pour déployer l’offre commerciale autour de nos ingrédients actifs. En effet, c’est par Premier Tech Falienor – le nom que porte maintenant l’entreprise – que nous entendons assurer le déploiement et la croissance de nos activités en agriculture en Europe de l’Ouest, mais également en Afrique.

Sur ces deux territoires, il y a un énorme potentiel pour nos ingrédients actifs naturels, soit nos stimulants de croissance et produits de contrôle, notamment du côté des cultures spécialisées et des grandes cultures.

De plus, le modèle d’affaires de Falienor nous intéressait particulièrement; il est basé sur une très grande maîtrise de diverses matières organiques et de la conception de substrats de culture élaborés sur mesure pour chacun des producteurs concernés et chacune des cultures visées. C’est un modèle que nous souhaiterions importer et déployer sur nos divers marchés en Amérique du Nord. Il y a là un réel échange de compétences complémentaires, dont bénéficieraient nos clients à terme.

Il faut savoir que nous avions déjà un partenariat technologique bien établi avec Falienor depuis environ cinq ans, selon lequel nos ingrédients actifs sont intégrés aux produits que la compagnie vend à des horticulteurs professionnels et sur les marchés consommateurs. En général, l’intégration est le moment névralgique d’un processus d’acquisition : c’est souvent là que des obstacles viennent se dresser, et peuvent retarder l’apparition des bénéfices de l’acquisition.

Or, dans le cas de Falienor, les contacts étaient déjà réguliers entre les équipes techniques, scientifiques et commerciales des deux organisations, nous n’avons pas eu à les créer. Le processus d’intégration a donc été grandement accéléré et nous avons pu profiter rapidement de tous les avantages qu’offrait cette acquisition. En fait, c’est une situation très semblable à celle que nous avons vécue en 2011, quand nous avons acquis le Groupe Purflo, aussi après une alliance stratégique de près de cinq ans.

Votre entreprise est très dynamique et fait régulièrement des acquisitions. Comment vous assurez-vous d’arrimer celles-ci à l’intérieur de Premier Tech ?

Bien que notre entreprise soit liée à trois métiers très différents, ils ont tous pour origine nos activités dans le domaine de la tourbe de mousse de sphaigne. Nous arrimons nos métiers et nos multiples Unités d’Affaires autour d’une assise fondamentale à notre entreprise : notre Culture et nos Valeurs. De plus, il est important d’assurer le déploiement de l’écosystème que représente Premier Tech dans le cadre d’une VISION unifiée.

Tous les trois ans, Premier Tech remet à plat sa planification stratégique. Nous procédons alors à une analyse exhaustive basée sur des données concrètes, mais aussi sur l’expérience acquise au fil des ans, et nous y ajoutons un ingrédient essentiel : les ambitions des actionnaires, des partenaires et des équipiers. Nous regardons où nous en sommes par rapport aux objectifs que nous nous étions fixés trois ans plus tôt, et nous nous demandons : sommes-nous en avance, en retard, ou avons-nous atteint notre cible? Pourquoi? Cette réflexion nous amène à définir notre futur et à établir le plan pour l’atteindre. Nous avons donc toujours un chemin tracé devant nous, ainsi que des stratégies clairement établies pour atteindre nos objectifs.

Il s’agit d’un processus constant. En ce moment, nous sommes à la fin de notre VISION 2014, au milieu de notre VISION 2017, et au début de notre VISION 2020. Ainsi, nous savons si l’entreprise a atteint les objectifs qu’elle s’était fixés pour cette année, et si nous sommes en voie de réaliser nos ambitions pour 2017. Nous avons toujours une mesure claire et en continu de notre progression.

Sur quoi repose la croissance actuelle de Premier Tech ?

Depuis un quart de siècle, notre entreprise double plus ou moins de taille aux cinq ans. En 2014, le chiffre d’affaires de Premier Tech s’est élevé à 525 millions de dollars, et la croissance organique de l’entreprise a été de 11,5 %. Notre objectif était de 550 millions de dollars de chiffre d’affaires, donc nous ne l’avons pas tout à fait atteint, mais nous avons amélioré notre rentabilité. Il serait difficile d’être déçu d’une telle performance compte tenu du ralentissement économique qui a marqué la majeure partie de la période que couvrait notre VISION 2014. Nous avions prévu une récession en 2007, mais nous ne pouvions anticiper une crise financière et économique d’une telle ampleur. Malgré tout, nous avons continué de croître et d’améliorer notre performance financière.

Cela témoigne d’une grande capacité d’adaptation et de la résilience de nos équipiers, capables de performer dans des contextes ardus. Notre croissance provient de la pertinence de nos offres au marché et du niveau d’accompagnement et de soutien que nous offrons à nos clients. Nos équipes imaginent des produits et services novateurs qui ont comme point de focalisation de permettre à nos clients d’améliorer leur propre performance.

Premier Tech a célébré ses 90 ans d’existence en 2013, une étape très importante pour l’entreprise. Vous avez d’ailleurs célébré le tout à Rivière-du-Loup. Partagez-nous ces célébrations. En quoi cette longue histoire est-elle un atout important pour l’entreprise ?

C’était une magnifique occasion de partager ce qu’est aujourd’hui Premier Tech, avec nos équipiers et leur famille, avec nos partenaires, nos fournisseurs et nos clients. La réussite de l’entreprise ne serait pas possible sans tous ces acteurs qui ont chacun un rôle primordial dans les succès et réalisations de nos Unités d’Affaires. Ce moment symbolique a bien incarné le fait que Premier Tech est une entreprise qui a une longue histoire, pendant laquelle elle a progressé en développant une approche et une Culture qui lui sont propres.

Quand nous disons à nos clients que nous allons les accompagner sur le long terme, c’est facile pour eux de nous croire : notre histoire le démontre. De la même manière, cette longévité nous donne beaucoup de crédibilité lorsque nous proposons des solutions originales et novatrices, comme nous le faisons par exemple avec nos ingrédients actifs pour l’agriculture et l’horticulture. Nous avons la réputation de bien maîtriser la science sur laquelle s’appuient nos produits, et nous avons fait nos preuves. Il est donc plus facile pour les clients de nous faire confiance.

{youtubejw width="560" height="315"}R7lvnYLqEmI?rel=0{/youtubejw}

{youtubejw width="560" height="315"}H0ueJwC7LPM?rel=0{/youtubejw}

Source : Premier Tech

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 06 janvier 2018 19:13

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

https://t.co/gPswLUY0s8 https://t.co/FKNtOeHRpN
https://t.co/CVKUHD6X89 https://t.co/UAWrkDM0M9
https://t.co/Q1hzUdYXfP https://t.co/JsMCzQ5lrg
https://t.co/a7EV2NWGgB https://t.co/6xLJBZSSv7
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon