Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

VAL’HOR : Stéphane Le Foll a dévoilé le logo « Fleurs de France », label de toute une filière française pour distinguer les végétaux produits en France

thumb_AG-VALHOR-FLEURS-DE-FRANCE« Je souhaite vraiment que ce soit utile à tous les producteurs et à toute la filière. Simplicité, rapidité et gratuité : cela fait un beau triptyque. » Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt a dévoilé le logo « Fleurs de France » lors de l’Assemblée Générale de Val’hor, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, le 8 octobre 2014.

Ce signe de reconnaissance est indispensable à la valorisation de la production française de végétaux d'ornement et au maintien de l'activité économique et des emplois qu'elle représente. En effet, la part d’importation des végétaux consommés en France est prépondérante et en constante augmentation depuis les années 1990. Il est essentiel d’agir pour préserver les entreprises horticoles et les pépinières françaises.

Les principes et engagements

Le cahier des charges pour la mise en œuvre de ce label est en cours d'écriture, toutefois voici les principes de base :

  • Simple et facile d’accès,
  • Gratuit,
  • Vérifiable et utilisable à tous les stades de la filière,
  • National (pas de déclinaison régionale).

Fleurs de France, couvre tous les produits de la filière horticole (arbres, plantes, bulbes, fleurs…) et s’articulera avec les labels existants et tout particulièrement Plante Bleue.

Le logotype, unique pour tous les végétaux d’ornement, utilise les mêmes codes et graphisme que les logotypes « Viandes de France » pour une meilleure reconnaissance du label par le consommateur. La force d’un label repose sur la capacité du consommateur à le repérer et à le reconnaître. Il reflète la fierté de la filière française par sa composition originale :

  • Une forme évoquant la France aux couleurs nationales,
  • Une typographie dynamique et impactante,
  • Un symbole évocateur du produit.

Le symbole pour le végétal d’ornement est souligné de vert, la couleur du végétal par nature.

La communication

Le Ministre a tenu à rappeler son engagement pour la communication du label et s’impliquer en tant que véritable Ambassadeur de la marque : « L’enjeu est d’avoir une communication de lancement. Il faut que nous préparions ensemble le lieu et la manière dont nous allons concrètement, sur le terrain, réaliser la mise en route du label. Je serai disponible sur le terrain. ». Un site Internet dédié sera mis en place avec le cahier des charges, le logo et le règlement d’usage.

La naissance du label de toute une filière française

Lors d’une visite dans le Var en février 2014, Stéphane Le Foll a exprimé sa volonté de mettre en place un label « Fleurs de France » pour valoriser les productions de l’horticulture française. Cette initiative a été approuvée collectivement au sein de l’Interprofession qui a lancé une étude ainsi qu’une large réflexion. En juin 2014, afin de connaître la perception des consommateurs à l’égard de l’origine des fleurs et plantes, Val’hor a fait appel à l’Institut BVA pour la réalisation d’une étude quantitative auprès de 1 000 Français. Cette enquête révèle une méconnaissance de l’origine étrangère des fleurs et plantes vendues en France par les consommateurs puisque beaucoup pensent que les végétaux d’ornement, quelle que soit la catégorie (fleurs coupées, plantes en pot ou végétaux d’extérieur), sont principalement de production française.

A propos de Val’hor :

Depuis 1998, Val’hor est reconnue par les pouvoirs publics comme l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Elle réunit 50 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représentant 160 000 emplois. Elle rassemble les organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production, de la distribution et du commerce horticole, ainsi que du paysage et du jardin.

Val’hor a pour mission de :

Développer la consommation de produits et services par la communication et la promotion collective.
Réaliser des programmes d’expérimentation en matière d’innovation technique.
Favoriser le recrutement dans la filière par la valorisation des métiers et des savoir-faire.
Élaborer et mettre en œuvre des règles et disciplines de qualité et de certification.
Développer la connaissance du marché et de la filière par la réalisation et la diffusion d’études.
Optimiser les mécanismes du marché et la synergie entre les opérateurs.

{youtubejw width="560" height="315"}79xjKVjjrLU?rel=0{/youtubejw}

Source : Val’hor

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 06 janvier 2018 19:13

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

SOLVERT : Anthony NADALIN, présentation TORO Groundsmaster 3200, nouvell... https://t.co/IAZxRU9JEz via @YouTube
https://t.co/HueW5JV46N https://t.co/FfrKqM5VRT
https://t.co/Z0RfnMAbav https://t.co/4npqDQeieU
https://t.co/qU2Shp8Wbh https://t.co/ojzoWIWICW
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon