Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

PLANTE ET CITE : Pour tout savoir sur le label EcoJardin® et son attribution Spécial

LOGO_PLANTE_ET_CITEPlante & Cité et ses partenaires lancent le dispositif de labellisation pour des espaces verts écologiques EcoJardin®, soutenu par le Ministère de l’écologie dans le cadre du plan Ecophyto 2018. Animé par Natureparif, le dispositif prévoit la réalisation des audits par des auditeurs indépendants pour un coût de 675 € par site. Les premiers sites candidats au label seront audités au printemps pour une labellisation en novembre 2012.

Après deux années de travail en concertation, 15 partenaires co-signataires d’une convention de partenariat, des tests réalisés auprès d’une cinquantaine de partenaires et des avis d’experts sollicités, le label EcoJardin ® entre aujourd’hui dans une phase opérationnelle.

Pourquoi un label  écologique pour espaces verts publics et privés ?

La démarche de labellisation permet à la fois de mieux valoriser auprès du grand public -mais aussi en interne- les pratiques de gestion écologiques déjà réalisées par les villes et les entreprises, mais aussi d’encourager toute la filière à être toujours plus innovante en matière de pratiques respectueuses de l’environnement.

Quels sites labelliser ?

Tous les types d’espaces verts, publics ou privés, gérés en régie ou par un prestataire extérieur, pourront être candidats au label à partir du moment où ils sont ouverts au public que ce soit en accès libre (espaces publics…) ou restreint (réservés aux clients, aux résidents, aux salariés…). Parcs et jardins, espaces naturels, cimetières, mais aussi espaces d’accompagnement d’habitat, espaces verts d’entreprise, camping ou sites d’hébergement de vacances, arbres d’alignement… Les terrains de sport ne sont pour le moment pas éligibles au label EcoJardin®.

Quel niveau avoir pour être labellisé ?

L’obtention du label est conditionnée au respect d’un certain nombre d’engagements dans des pratiques de gestion écologique, évalués au cours d’un audit. Certains engagements sont essentiels, le non-respect des critères correspondants est jugé rédhibitoire à l’obtention du label. Au nombre de 7 au total, on peut en particulier citer : utilisation de produits phytosanitaires issue de la chimie de synthèse et dangereux pour la faune auxiliaire et l’environnement, présence de sols nus, ou encore la non évaluation des besoins en eau des végétaux.

Son coût ?

Le coût du label est fixé à 675€ ttc par site audité. Il correspond au seul travail d’expertise des auditeurs indépendants du label, les frais de gestion de la procédure étant pris en charge par Natureparif au titre de ses missions de valorisation des bonnes pratiques.

Comment s’inscrire ?

L’inscription se fait auprès de Natureparif, directement sur le site dédié au label www.label-ecojardin.fr. Le gestionnaire candidat doit renseigner plusieurs éléments : des informations relatives à sa structure, des informations relatives à sa politique globale sur l’ensemble de ses sites et des informations spécifiques à chaque site candidat à la labellisation, dont un plan du site à auditer. L’ensemble de ces informations permettent à l’auditeur de constituer la grille d’évaluation spécifique aux différents sites audités.

Qui audite ?

Dans un souci de transparence et de qualité, les audits seront réalisés par des auditeurs externes compétents et indépendants, sélectionnés après une procédure de mise en concurrence, actuellement en cours, par Natureparif (en charge de la gestion et de l’animation du label) et Plante & Cité. Dans un objectif de réduction des coûts et d’une meilleure prise en compte des problématiques locales, la sélection se déroule par lots territorialisés et permettra de retenir une structure auditrice du label sur chacun des lots. Les auditeurs retenus sont des professionnels compétents dans la gestion écologique des espaces verts, l’écologie scientifique et les techniques d’évaluation et de préconisations d’amélioration.

Comment se passe l’évaluation ?

L’audit d’un site se déroule en plusieurs étapes : l’entretien avec le gestionnaire, les documents consultés et la visite de site permettent d’auditer la gestion écologique du site sur la base des grilles d’évaluation, et aboutissent à la réalisation d’un rapport d’audit contenant une évaluation quantifiée des critères examinés et une synthèse des points forts, des écarts et des pistes d’améliorations de la gestion relevés par l’auditeur.

Qui labellise ?

Le comité de labellisation, qui se réunit une à deux fois par an, statue sur l’attribution des labels. Il est composé de personnes morales réparties en 4 collèges représentant les différentes parties prenantes de la démarche de labellisation (les maîtres d’œuvre publics et privés, les entreprises et régies, les experts scientifiques et techniques avec le relais formation et l’intérêt général), et de Natureparif.

Quels documents ressources pour les candidats ?

Durant ces deux années de projet, Plante & Cité et ses partenaires ont élaboré un certain nombre de documents ressources mis à disposition librement sur le site du label :

  • Le référentiel de gestion écologique: guide de bonnes pratiques à destination des gestionnaires, il décrit les grands principes de gestion, base de l’évaluation pour l’attribution du label,
  • Les grilles d’évaluation déclinées pour chacun des types d’espaces verts.

Ces documents, fruit d’un travail collégial, ont été testés auprès de plus de 50 partenaires. Ils seront bien sûr susceptibles d’évoluer annuellement en fonction des retours de terrains, et des remarques des comités technique et de labellisation (Cf. ci-dessous).

Quelle(s) structure(s) est responsable du référentiel ?

La gestion du suivi et de l’actualisation du référentiel, des grilles d’évaluation et des procédures est de la responsabilité de Plante & Cité, qui reste propriétaire de l’ensemble des livrables de l’étude et de la marque EcoJardin®.

Cette mission sera réalisée en lien avec un comité technique composé de membres des différents collèges de Plante & Cité, issus du comité de projet de construction d’EcoJardin et d’experts scientifiques et techniques.

Quelle(s) structure(s) est responsable du label ?

L’animation et la gestion du label sont confiées à Natureparif, pour une durée de 3 ans, en liaison avec le comité de labellisation. Ce comité sera en charge de l’attribution du label et du suivi de son animation. Il est composé des différentes parties prenantes de la démarche de labellisation.

Rappel du contexte

Les gestionnaires d’espaces verts s’attachent depuis plusieurs années déjà à réduire les impacts environnementaux de leurs modes de gestion. Par ailleurs, les nouvelles pratiques dites « écologiques » sont de mieux en mieux acceptées, tant du côté des professionnels que du côté du public. Les mesures du gouvernement (Grenelle de l’Environnement, Plan EcoPhyto 2018, etc.) vont également dans le sens de l’écologie et de la préservation des ressources.

En réponse à ces éléments, et aux attentes des gestionnaires d’espaces verts, Plante & Cité, en partenariat avec neuf villes françaises, un gestionnaire privé, plusieurs réseaux professionnels et le CNFPT, a œuvré pendant deux ans à l’élaboration d’un référentiel de gestion écologique, véritable outil d’aide à la décision pour les gestionnaires d’espaces verts souhaitant s’engager dans une démarche respectueuse de l’environnement. Ce référentiel s’accompagne d’un label, résultat d’une évaluation externe attestant du respect par le gestionnaire des fonctionnalités écologiques des espaces. Ce label répond ainsi au double objectif de la valorisation auprès du grand public des changements de pratiques et de la qualité du travail des gestionnaires pour des pratiques écologiques de gestion.

Les partenaires

Dans l’objectif de construire un outil partagé et reconnu par les professionnels des espaces verts, utilisable par tous les gestionnaires d’espaces verts ouverts au public (à la fois privés et publics), le groupe de travail s’est voulu diversifié :

  • Plante & Cité 
  • Maîtres d’ouvrage publics -collectivités territoriales- : Besançon, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Orléans, Paris et Rennes
  • Maître d’ouvrage privé d’espaces verts ouverts au public : Groupe Pierre et Vacances - Center Parcs
  • Associations professionnelles : AFDJEVP (Association Française des Directeurs de Jardins et d’Espaces Verts Publics), AITF (Association des Ingénieurs Territoriaux de France) et ATTF (Association des Techniciens Territoriaux de France)
  • CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale)

Source : Plante & Cité

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 06 janvier 2018 19:04

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

https://t.co/kqm9isXYJR https://t.co/M2UfvKkhzk
https://t.co/ndwFLmAhGu
https://t.co/ub46g43W7Y
https://t.co/pHTUDU0lc0
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon