Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

UNEP : La 27e règle professionnelle de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage, relative aux travaux d’arboriculture fruitière, a été publiée afin d’encadrer la pratique de ce savoir-faire très spécifique

L’Union Nationale des Entreprises du Paysage a décidé d’aborder l’art de la conduite des arbres fruitiers et ce, dans le cadre de sa 27ème règle professionnelle. Car il s’agit là d’une thématique non seulement particulière mais aussi complexe parmi les activités des entreprises du paysage. Il faut remarquer également que ce document a été écrit en partenariat avec l’AITF (Association des Ingénieurs Territoriaux de France), la FFP (Fédération Française du Paysage) et Hortis (Association des directeurs d’espaces nature en ville). Il constitue en outre le dernier volet de la collection consacrée à la création des aménagements végétaux. Un ouvrage de référence pour les professionnels et les entreprises du paysage pratiquant l’arboriculture fruitière au sein des aménagements paysagers.

Un savoir-faire qui porte ses fruits

La production de fruits est un processus naturel de la dissémination des plantes à fleurs. Grâce à des connaissances et à des techniques particulières, il est possible d’orienter la croissance d’un arbre vers une meilleure production de fruits, en quantité et en qualité. Ce savoir-faire se décline différemment selon les types de fruits, le plus souvent entre ceux à noyaux et ceux à pépins. Outre le choix d’un porte-greffe adéquat si nécessaire, la taille de fructification est le principal moteur de cette orientation. Elle repose sur la connaissance des mécanismes biologiques de la plante.

Après une partie introductive qui définit le vocabulaire technique de ces pratiques spécifiques, la règle professionnelle suit les principales étapes de l’arboriculture fruitière : la plantation, en prenant garde au milieu dans lequel le végétal se développe, puis les différentes techniques de taille. Le document fait également la part belle aux bioagresseurs, qui regroupent à la fois les maladies et les espèces animales considérées comme nuisibles pour les arbres fruitiers et leur production. Les principaux bioagresseurs sont listés, accompagnés de données pour les reconnaître et de méthodes de lutte.

Un ouvrage de référence pour les professionnels

La règle professionnelle se veut un document central pour les entreprises du paysage pratiquant l’arboriculture fruitière au sein des aménagements paysagers. L’objectif n’est pas de créer des vergers dans un but de rendement, mais plutôt d’intégrer la production dans un ensemble paysager, souvent pour des particuliers. Cette thématique connaît d’ailleurs un attrait grandissant puisque 4,38 millions d’arbres et d’arbustes fruitiers ont été achetés par les Français en 20161.

L’Unep s’est entourée de paysagistes, mais aussi d’enseignants et de pépiniéristes. Les Fredons (Fédérations REgionales de Défense contre les Organismes Nuisibles) ont également apporté une importante contribution sur les bioagresseurs. Les partenaires de l’Unep pour les règles professionnelles (AITF, FFP et Hortis) ont aussi participé à l’élaboration de l’ouvrage.

« Cette règle professionnelle est avant tout un document technique collaboratif afin de transmettre les bons gestes pour une gestion des arbres fruitiers dans le respect des règles de l’art, de l’environnement et de la santé publique. Cette nouvelle règle professionnelle met ainsi en avant le « savoir-vert » que nous avons à cœur de partager et de promouvoir. » déclare Olivier François, entreprise Pépinières d’altitude et paysage, adhérent Unep région Bourgogne Franche Comté.

Source : Etude menée par Kantar pour ValHor et France Agri’Mer auprès d’un panel de 7000 foyers représentatifs des ménages français âgés de 18 ans et plus.

À propos de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage :

L'Unep est la première organisation professionnelle représentative des 29 100 entreprises du paysage reconnue par les pouvoirs publics. Ses missions consistent à défendre et promouvoir les intérêts de la profession, et à informer et aider ses adhérents (74 % d'entre eux ont moins de 10 salariés) dans leur vie d'entrepreneur. Son organisation en unions régionales lui permet d'entretenir des relations de proximité avec ses adhérents. Les engagements de service de l'Unep sont certifiés selon le référentiel Quali'OP depuis 2006 ; depuis 2014, l'Unep a le niveau confirmé de l'évaluation Afaq 26000 (RSE).

Source :  UNEP-Union Nationale des Entreprises du Paysage

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

From Google
J'ai commencé une diffusion en direct sur @YouTube. Venez me rejoindre : https://t.co/qar3AyrQKo.
From Google
"Franck VINOT, Directeur des Ventes Outils Wolf & Etesia : nouvelle débroussailleuse ATTILA AK60" : https://t.co/LzFm5IofDg via
From Google
"Franck VINOT-Directeur des Ventes Outils Wolf & Etesia : nouvelle débroussailleuse ATTILA AH75" : https://t.co/diHrI6EJw4 via
https://t.co/tHBFNYGhYW https://t.co/tHBFNYGhYW
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon