Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

NOREMAT : La gestion du patrimoine végétal, avec fauchage raisonné et valorisation de la biomasse, constitue une solution d’avenir en matière d’énergie renouvelable Spécial

thumb_NOREMAT-AXIONAConséquence d’une prise de conscience écologique sans précédent, de plus en plus de donneurs d’ordres exigent de leurs prestataires l’exportation de leurs déchets de fauchage. Les raisons invoquées sont multiples : la limitation de l’enrichissement du milieu évite l’accroissement des espèces à croissance rapide et favorise la flore locale, l’écoulement des eaux de pluie est facilité, la disparition des andains restitue aux accotements une esthétique dont ils avaient bien besoin. Dans le même temps, et faisant suite aux engagements de la France en matière d’énergie renouvelable (23% d’EnR en 2020 dont 1/3 d’origine biomasse), il apparaît clairement que ce qui était considéré hier comme déchets pourrait devenir rapidement une matière première fort convoitée. Pour Christophe BACHMANN, Directeur Général de NOREMAT, cela devrait "donner des idées à bon nombre d’élus et de responsables de l’environnement, conscients de l’ampleur du mouvement"... 

Qu’est-ce que la biomasse ?

En écologie, on appelle biomasse la quantité totale de matières de toutes les espèces végétales vivantes dans la nature. Dans le domaine énergétique, elle regroupe l’ensemble des matières organiques sources d’énergie (substrats), et occupe une position de leader au sein du “club” des énergies renouvelables, devant le solaire, l’éolien, l’hydraulique et la géothermie.

Mais si la biomasse peut se transformer en gaz, en chaleur ou en électricité, c’est aussi de la “matière” capable de fournir des matériaux, des composts, des polymères et des bases chimiques renouvelables.

Les 3 principaux enjeux

• Économique : Le prix élevé des énergies fossiles, et en tout premier lieu celui du pétrole dont les sources connues sont en voie d’épuisement, nous pénalise financièrement, et nous rend dépendants des pays exportateurs.

Dans le même temps, la biomasse est aujourd’hui capable de remplacer le pétrole dans la plupart de ses applications et à des coûts inférieurs.

Pour mémoire, il n’est pas inutile de rappeler que la France doit atteindre 23% de consommation énergétique de source EnR en 2020, et que pour leur part, les unités de méthanisation devraient atteindre un taux de 30% dans les exploitations agricoles.

• Environnemental : L’utilisation de la biomasse participe efficacement à la lutte contre le changement climatique, et ce, quelle que soit son appartenance à l’une des trois grandes familles : bois énergie, biogaz ou biocarburants.

Pour sa part, la production de compost en tant qu’engrais tient une place non négligeable dans cette démarche environnementale.

• Social et culturel : L’utilisation de la biomasse offre de nouvelles perspectives à l’agriculture et à la forêt, et apporte une forte contribution à l’emploi. 150 000 emplois nouveaux pourraient être créés par la valorisation de la biomasse dans les prochaines décennies. Il va de soi que ces résultats ne seront obtenus qu’après une mise en mouvement coordonnée des politiques publiques et des investissements privés.

Une nouvelle dynamique pour la profession

Dans ce contexte nouveau de valorisation de la biomasse, les dépendances vertes routières et les hommes qui sont chargés de leur entretien et de leur mise en valeur ont une carte maîtresse à jouer.

Alors qu’hier encore, ils laissaient sur les accotements ou transféraient en déchetterie herbes coupées et produits d’élagage considérés comme “produits fatals”, voilà que les résidus d’alors pourraient bien se transformer en véritable valeur ajoutée.

Si la biomasse apporte des réponses nouvelles et riches de promesses à bon nombre de défis de notre société, elle représente également une opportunité que la profession aurait tort de négliger.

Christophe BACHMANN, Directeur Général de NOREMAT, déclare : « La consommation mondiale d’énergie enregistre une croissance explosive. Dans le même temps, les politiques d’économie d’énergie, motivées par l’épuisement de certaines ressources, des considérations économiques et géopolitiques et le souci de préserver l’environnement, tentent par tous les moyens de freiner cet emballement.

Dans ce contexte, la profession se voit offrir une opportunité sans précédent. Les énergies renouvelables, et en tout premier lieu la biomasse et ses trois grandes familles : bois énergie, biogaz et biocarburants, détiennent un rôle majeur qu’il serait bien imprudent de mésestimer.

Parfaitement complémentaire de notre métier de base, la récupération de l’herbe et des résidus d’élagage , transformera ce qui n’était jusqu’à présent qu’un produit “fatal” pénalisant, en composant non négligeable de la production énergétique de demain, et en source de profit pour les accoroutistes.

Avec l’arrivée de matériels destinés à l’entretien des accotements beaucoup plus économes en énergie, nos activités se caractérisent dorénavant par une démarche environnementale forte, en parfaite cohérence avec la révolution énergétique et écologique actuelle. »

Source : Noremat

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 06 janvier 2018 19:00

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

ANDREAS STIHL S.A.S. : Michel GUILLOUX présente le Réciprocateur RG, Dés... https://t.co/bOVWoHtcuL via @YouTube
https://t.co/FWC3lNcjLx https://t.co/oF8fMUCzAZ
COMPO France : Valérie BRAULT présente ClairFix, le fixateur de paillage... https://t.co/36TCBVR3Hx via @YouTube
COMPO France:Valérie BRAULT, engrais gazon 100% organique Algoflash Natu... https://t.co/Efj3KfxXfb via @YouTube
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon