Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

UNEP : Pour Catherine Muller, présidente de l’Unep « Verdir le cadre de vie des Français permettrait d’économiser 5 milliards €, soit la moitié du déficit de la sécurité sociale ! » Spécial

thumb_Catherine-Muller-UNEPLe 12 novembre 2014, Ségolène Royal présentait en conseil des Ministres son plan national « Santé-Environnement » autour de 10 piliers majeurs, au premier rang desquels « La valorisation des effets positifs de la nature en ville ». L’Unep-les entreprises du paysage salue cette reconnaissance des bienfaits des jardins et espaces verts sur la santé. Selon la grille NEA (The National Ecosystem Assessment), qui permet d’évaluer la valeur de l’environnement à l’échelle d’un pays1, le fait de disposer d’une habitation avec vue sur un jardin ou un espace vert représente une économie de 340 € par personne sur les dépenses liées à la santé. Or 15 millions de Français n’ont ni jardin, ni terrasse…

Pour Catherine Muller, présidente de l’Unep, le calcul est éloquent : « Verdir le cadre de vie de nos concitoyens permettrait d’économiser 5 milliards d’euros de dépenses de santé chaque année, soit près de la moitié du déficit de la sécurité sociale2! »

Les effets concrets des espaces verts sur la santé (et donc les coûts évités pour la société) sont largement démontrés. Plante & Cité, la plate-forme nationale d’échanges et d’expérimentations sur le végétal basée à Angers, révèle ainsi que plus de 100 sources scientifiques établissent aujourd’hui un lien direct entre « santé physique et mentale » et « urbanisme durable »3. Ce lien a un nom : Espaces Verts.

Plus un jardin est riche en biodiversité, plus il a des effets psychologiques bénéfiques pour ses usagers. Et plus, il fait office d’alternative naturelle aux produits phytosanitaires : accepter la présence de prédateurs naturels des ravageurs permet par exemple de limiter l’usage des pesticides. C’est autant d’argent économisé, et de rejets potentiellement dangereux pour la santé évités. Les Experts Jardins, accompagnés par l’Unep, l’ont compris et intègrent désormais la biodiversité dans leur approche du paysage grâce aux différentes techniques alternatives4 développées (génie végétal, éco-pastoralisme, gestion différenciée, prairies urbaines, ruches, potagers pédagogiques…)

Rappelons que pour 93,5 % des Français, le contact avec la nature (plantes, végétaux, jardins…) est essentiel à l’équilibre quotidien5. Pourtant, 72 % déplorent le manque de végétal en ville6. Catherine Muller conclut : « A l’heure où les espaces verts s’imposent comme des éléments de santé publique, il est nécessaire d’en faire la priorité de la ville durable de demain. Facteur de bien-être et de communion avec l’environnement, il devient urgent de remettre la nature au cœur des projets de « smart cities ».»

Bon à savoir :

  • 1 Grille d’évaluation issue d’une étude commandée par le gouvernement britannique à 700 universitaires et dirigée par  Bob Watson  (juin 2011)
  • 2 en 2013, le déficit de la sécurité sociale s’est établi à 12,5 milliards d’euros (source : ministère du budget)
  • 3 Dr Manusset Sandrine, Les bienfaits du végétal en ville sur le bien-être et la santé humaine, in Environnement et Société, Mai 2010 (étude Plante & Cité)
  • 4 Unep : le guide des techniques alternatives
  • 5 et 6 Enquête Unep-Ipsos 2010 « Le jardin, un bien social à partager »

A propos de l’Unep-les entreprises du paysage :

L’Unep est la seule organisation professionnelle représentative des 28 400 entreprises du paysage reconnue par les pouvoirs publics. Ses missions consistent à défendre et promouvoir les intérêts de la profession, mais aussi à informer et aider ses adhérents (70% d’entre eux ont moins de 10 salariés) dans leur vie d’entrepreneur. Son organisation en unions régionales lui permet d’entretenir des relations de proximité avec ses adhérents.

Source : Unep

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 06 janvier 2018 19:00

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

https://t.co/7P8DilXjyV https://t.co/PpLutbxGCj
https://t.co/T1LMzNk1zN https://t.co/NepOCTJxq9
https://t.co/9DqXWSNoJm https://t.co/C0hCL3D9zO
https://t.co/TlPm0iE88G https://t.co/tb7wD9azmf
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon