Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

La solution « Zéro Phyto » afin de lutter contre la berce du Caucase constitue un défi majeur pour les services d’Espaces Verts, non seulement dans sa région natale du Caucase mais aussi partout en Europe. En effet, compte tenu de sa propagation rapide, cette plante de la famille des ombellifères menace la végétation endogène. De plus, lorsqu’elle entre en contact avec la peau, la berce du Caucase produit des réactions phototoxiques qui provoquent de graves brûlures. C’est pourquoi la tondeuse autoportée AS 940 Sherpa 4WD RC d’AS-Motor pour herbes hautes permet, grâce à sa télécommande professionnelle, de broyer efficacement la berce du Caucase et ce, en toute sécurité pour l’utilisateur. Une solution mécanique réellement fiable et performante, qui s’inscrit dans l’objectif d’une lutte radicale contre les vastes populations de berces du Caucase.

« Tandis que Nova-Flore Pro continue d’afficher sa bonne santé, pour son activité Jardin Nova Flore s’est vue obligée d’ouvrir une procédure de liquidation judiciaire auprès du tribunal de commerce d’Angers. Une décision prise à regret par Jérôme et Julien Gouy, les deux dirigeants de la société de Champigné (49), le retour à la rentabilité économique de l’entreprise Jeanne de Laval, qu’ils avaient rachetée en 2016, se révélant impossible dans un délai raisonnable.

Nova-Flore n’a pas compté ses efforts pour donner une seconde vie à l’entreprise Jeanne de Laval, absorbée en 2016, avec pour principal objectif le retour à une rentabilité économique rapide et durable après restructuration complète.

Une ambition forte qui n’a hélas pas pu être atteinte, en dépit d’un travail d’équipe constant et d’une exceptionnelle implication de tous les collaborateurs, quatre saisons durant, pour créer plus de 1 500 nouvelles références et donner de nouvelles orientations aux marques de distributeurs. Des efforts qui n’auront malheureusement pas suffi, faute de temps, à redresser l’activité bulbes.

Le tribunal de commerce d’Angers a prononcé la liquidation judiciaire de Nova-Flore Jardin mercredi 12 juin 2019, avec effet immédiat. Cette décision ne concerne pas Nova Flore Pro, entité séparée qui continue d’être profitable, avec des gros efforts de R&D fournis pour proposer toujours plus de solutions naturelles pertinentes et efficaces qui convainquent de plus en plus de professionnels d’abandonner les produits phytosanitaires. »

Source : Nova-Flore

Selon une étude*, 94% des personnes interrogées déclarent que la connexion Wi-Fi est le service le plus important lorsqu’elles envisagent de réserver une chambre. Mais l’irrésistible envie de partager vos photos et vidéos de plantes, de fleurs ou de jardins sur les réseaux sociaux peut mettre vos données en danger ; aussi la vigilance est-elle de mise lorsque vous vous connectez à un Wi-Fi gratuit.

La perspective de vous évader ne doit pas vous faire oublier toute prudence : les points d’accès Wi-Fi gratuits auxquels vous allez vous connecter, peuvent ne pas être sécurisés. Les hackers veillant et profitant de la moindre opportunité, il suffit d’une faille pour que ceux-ci s’y engouffrent et toutes vos données personnelles pourraient alors être dérobées et revendues sur le Dark Web.

Comment vous protéger contre ces menaces ? Voici quelques conseils pratiques… Votre smartphone peut se connecter instantanément aux réseaux mobiles non chiffrés à proximité. La première chose à faire est de désactiver la connexion automatique au Wi-Fi avant même votre arrivée à l’hôtel.

En effet, il n’est pas compliqué pour un hacker que de créer un faux point d’accès dont le nom ressemble étrangement à celui de votre hôtel : un simple signe tel qu’un tiret ou un « s » en plus suffisent ! La solution : demander directement à l’établissement à quel réseau autorisé vous connecter.

Et maintenant, tranquillement installé dans votre chambre, vous êtes sur le point de vous connecter, au bon réseau certes, mais sans protection ! Saviez-vous que les routeurs Wi-Fi sont vulnérables et que nombre d’entre eux utilisent encore des protocoles de sécurité anciens comme le WEP, avec des mots de passe faciles à pirater ? En réalité, vos flux ne sont pas en sécurité. Par ailleurs, ils peuvent dissimuler des malwares, habilement placés par les pirates afin de contaminer vos applis et s’activer à votre insu, à tout moment.

Protéger vos flux, rien de plus simple : il vous suffit de vous connecter à Google Play ou App Store, afin de télécharger une appli de sécurité (nombre d’entre elles sont gratuites) pour surfer ensuite sur Internet et ce, en toute quiétude.

Malgré tout, la méfiance reste de mise : sans doute n’est-ce en effet pas le meilleur moment pour effectuer des transactions bancaires et autres opérations sensibles, à moins d’avoir installé un VPN** (Réseau Privé Virtuel) au préalable. A télécharger sur Google Play ou l’App Store, en version gratuite ou version d’évaluation, vous avez le choix.

De façon générale, prenez soin de ne naviguer que sur des sites sécurisés. Et un dernier conseil : fermez les applications dont vous ne vous servez pas car, en se connectant en arrière-plan, elles constituent autant de vecteurs d’attaque pour les cybercriminels, à l’affût de la moindre faille.

Et dans tous les cas, n’oubliez pas de mettre à jour régulièrement votre terminal mobile. Ces étapes sont à la portée de toutes et tous, pensez-y !

Pascal Le Digol, Country Manager France, WatchGuard Technologies

*HotelChatter in hotel Wifi report (US)
**Le VPN établit un tunnel sécurité entre votre terminal (PC, Mac, smartphone ou tablette) et Internet. Lorsque vous utilisez un VPN, toutes vos données circulent dans ce tunnel privé où elles sont cryptées grâce à des algorithmes complexes.

 

Renforcer les liens entre science, société et politiques publiques, c’est l’objectif du 4e Congrès mondial d’Agroforesterie, placé sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République, qui se tiendra au Corum à Montpellier du 20 au 22 mai 2019.

Ouvert aussi bien aux chercheurs et étudiants qu’aux agriculteurs, ONG et décideurs politiques et économiques, ce congrès attend quelque 1 500 participants en provenance de plus de 100 pays. Cet événement international est organisé, pour la première fois en Europe, par le Cirad et l'Inra, en partenariat avec World Agroforestry, Agropolis International et Montpellier Université d’Excellence.

Car il faut savoir que l'agroforesterie augmente les rendements des cultures et du bétail, amortit les tempêtes et les sécheresses, nourrit le sol et offre une abondance de produits indispensables comme les fruits, le miel ou le bois. En outre, elle capture le gaz carbonique et permet de le stocker en toute sécurité dans le sol.

Le concept d’agroforesterie est apparu, dans les années 70, au sein de groupes de réflexion internationaux cherchant des solutions au problème de la déforestation tropicale. Aujourd’hui, l’agroforesterie est devenue un sujet de recherche international, qui fait désormais partie des cursus d’enseignement agronomique du monde entier.

C’est à l’Université de Montpellier qu’ont été conduites, dans les années 80, les premières recherches françaises sur l’agroforesterie. Elles sont maintenant conduites au sein de la communauté scientifique d’Agropolis International, grâce aux équipes de recherche du Cirad, de l’Inra et de l’IRD.

La France a joué un rôle prépondérant dans la réflexion scientifique sur l’agroforesterie, avec la mise en place d’un Plan national de développement de l’agroforesterie en 2016. Ainsi aujourd’hui, plus de 15 unités de recherche françaises, réunissant environ 120 chercheurs, s’intéressent à l’agroforesterie.

Pour en savoir plus : 4ème Congrès Mondial d’Agroforesterie

Dans quelques semaines seulement, à partir du 15 juin 2019, les visiteurs de Parly 2 (78150 Le Chesnay) pourront louer leur parcelle potagère sur le toit du centre commercial et profiter ainsi de leurs propres récoltes ! Ce concept original, développé par la start-up Peas & Love, permet d’installer des espaces de plantation dans des zones urbaines inexploitées et ce, afin de cultiver plus de 60 variétés de fruits, légumes, herbes aromatiques et fleurs comestibles !

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

SOLVERT : Anthony NADALIN, présentation TORO Groundsmaster 3200, nouvell... https://t.co/IAZxRU9JEz via @YouTube
https://t.co/HueW5JV46N https://t.co/FfrKqM5VRT
https://t.co/Z0RfnMAbav https://t.co/4npqDQeieU
https://t.co/qU2Shp8Wbh https://t.co/ojzoWIWICW
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon